Back To Top

foto1
Association fondée en 1913, sous le patronage de Raymond Poincaré, ancien Président de la République.

VOIR LES VIDEOS

 

LES INVITÉS DU PALAIS

Récital de piano par Samuel Wizmane - Sa…

En ces temps de confinements, le Palais littéraire et musical est heureux de vous proposer de...

Lire la suite

Discours de son Président, Christian Cha…

Après une période difficile, le Palais littéraire et musical revient en format digital !  Planning de diffusion...

Lire la suite

La parole et l'écriture

Laure Heinich, avocate et écrivaineEtienne Tarride, avocat honoraireRichard Malka, avocat et écrivain

Lire la suite

Gaston Monnerville - André Bendjebbar

Gaston Monnerville, André Bendjebbar, historien

Lire la suite

Napoléon Bonaparte et le code civil

Napoléon Bonaparte et le code civil, par Jean Luc Chartier

Lire la suite

Samuel Wizmane en concert (piano) - 6 ja…

  Le Palais Littéraire et Musical recevra le jeudi 6 janvier 2022 à 20h00 à la Salle...

Lire la suite

Hommage à Jean-Denis BREDIN

Mardi 19 octobre 2021, le Palais littéraire et musical a rendu hommage à Jean-Denis BREDIN, ancien...

Lire la suite

La soprano Anita Cerquetti est morte samedi à Pérouse, à l’âge de quatre-vingt trois ans. Interprète mémorable de Verdi, Rossini ou Bellini, Anita Cerquetti s’est retirée de la scène au bout de seulement dix ans d’une carrière fulgurante, couronnée de succès.

Pour certains, Anita Cerquetti fut la plus grande belcantiste de son époque. En seulement dix ans d'une carrière fulgurante, Anita Cerquetti a chanté aux cotés des plus grandes voix de son époque et s'est imposée comme l'interprète parmi les plus recherchées du répertoire italien. En dépit des engagements qui l'ont emmenée aux quatre coins du monde, Anita Cerquetti disparait en 1961. Elle ne rechantera plus sur scène, elle n'enregistrera plus de disques. Sa décision, irrévocable, de se retirer définitivement, reste un mystère. Elle consacrera sa vie à l'enseignement du chant à Rome.

Née en 1931, Anita Cerquetti choisit d'abord le violon et reçoit une solide formation musicale au conservatoire de sa ville. tout à fait par hasard, lors d'une fête de famille, un professeur de chant est subjugé par la rareté du timbre de sa voix : Anita Cerquetti prend des cours de chant et quelques années plus tard, elle est propulsée sur les scènes les plus prestigieuses de l’Italie : Florence, Rome, Naples, Vérone, Milan. Sa carrière talonne celle de Maria Callas : elles partagent souvent les mêmes planches, et c’est à Anita Cerquetti que pense l'intendant de l'opéra de Rome, lorsque Maria Callas abandonne la scène après le premier acte de la Norma en 1958. Anita Cerquetti relève le défi haut la main. Sa carrière s'internationalise, et où qu'elle aille, Anita Cerquetti est accueillie avec enthousiasme : des engagements en Europe et aux Etats-Unis, jusqu'en Mexique, aux cotés de Gobbi, Simionato, Del Monaco, Fischer Dieskau ... Au fait de son succès, les critiques la comparent à la Malibran ou la Pasta, à défaut de lui trouver une concurrente parmi les cantatrices contemporaines.

 

En 1961, elle se retire de la scène. Problèmes familiaux, trop de pression, projets de maternité...le mystère reste entier. Pour les inconditionnels de son art, un site très complet détaille sa biographie, répertorie ses enregistrements et ses apparitions sur scène (en anglais).</p

NOS PARTENAIRES

  • Barreau de Paris
  • Lexposia
  • GESTISOFT

Copyright © 2021 Palais littéraire & musical Rights Reserved.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.